Comment faciliter votre apprentissage en elearning ?

Sommaire

I- Introduction: la surcharge cognitive selon Mayer

Ah, la surcharge cognitive !

Nous avons toutes et tous été là, à essayer de comprendre un sujet complexe et à nous sentir submergé·es par toutes les informations. 

Heureusement, Richard Mayer, un chercheur américain en pédagogie et en psychologie cognitive, s’est intéressé à l’e-learning et a identifié des stratégies pour réduire la charge cognitive.

Monsieur Mayer, vous êtes un génie ! Nous avons suivi ses précieux conseils et avons créé des ressources sur Rhino 3D spécialement conçues pour vous, cher·e apprenant·e, afin de vous mettre dans les meilleures conditions d’apprentissage possibles. 

Restez jusqu’à la fin de cet article pour les découvrir ! 😉

Vous l’avez compris, cet article arrive avec de bonnes et moins bonnes nouvelles. Commençons par les mauvaises… hélas nos capacités cognitives sont limitées et nous sommes toutes et tous susceptibles de souffrir de surcharge cognitive.

En effet, selon Mayer, les humains sont dotés de deux canaux de traitement de l’information distincts : le canal auditif et le canal visuel. Ces canaux sont responsables de la façon dont les informations sont reçues et traitées. Les informations auditives sont gérées par le canal auditif, tandis que les informations visuelles par le canal visuel. 

Et bien que les informations puissent être exploitées simultanément par les deux canaux, le traitement est généralement plus efficace lorsqu’il est limité à un seul canal. 

Qui l’aurait cru ?

En bref, l’apprentissage e-learning exige cinq processus cognitifs : choisir des mots, choisir des images, organiser des mots, organiser des images et intégrer les connaissances à un savoir préexistant, le cas échéant.

Rien de plus frustrant que de se retrouver à essayer de comprendre un sujet complexe et de se sentir submergé·e par toutes les informations. C’est ce qu’on appelle la surcharge cognitive, un problème potentiel qui se produit lorsque les exigences de traitement évoquées par la tâche d’apprentissage dépassent la capacité de traitement du système cognitif.

Cognitive Load OP 01

II- Présentation des stratégies de Meyer pour réduire la charge cognitive

Mayer a identifié des stratégies pour réduire la charge cognitive. Et parmi elles, deux ont motivé leur mise en application : la segmentation et le pré-entraînement.

A- La segmentation

En e-learning, vous êtes le capitaine de votre propre navire ! La segmentation vous aide à mieux contrôler le flux d’informations et à réduire la charge cognitive. Divisez le contenu en petites sections courtes d’apprentissage, présentez-le en petites unités à votre cerveau afin de limiter le nombre d’informations présentées à la fois.

Et n’oubliez pas que vous avez la maîtrise du débit : ralentissez, mettez en pause et revenez en arrière quand vous le souhaitez. Alors, à vos robinets, prêts, partez !

B- Le pré-entraînement

Un petit échauffement en guise d’entraînement avant d’entreprendre un marathon ? Oui, c’est un peu l’idée. 

Vous fournir, cher·e apprenant·e, des informations préalables sur le sujet à apprendre avant de commencer le processus d’apprentissage va vraiment vous aider … (hou ça sent les devoirs de vacances ça, annoncés avec un petit ton d’humour pour faire passer la pilule !)

Revenons à ce que Mayer précise sur le sujet : ce pré-entraînement peut se faire sous forme de lectures, de présentations, de vidéos ou de toute autre forme de média. 

Cela nous permet de mieux comprendre le sujet et de nous familiariser avec les concepts avant de commencer le processus d’apprentissage. Nous aurons donc la main pour réduire notre charge cognitive, car nous n’aurons pas à nous rappeler autant d’informations et nous pourrons nous concentrer sur les aspects plus complexes de l’apprentissage.

Cognitive Load OP 03

III- Soulager la surcharge cognitive dans l'apprentissage de Rhino 3D

A- Difficultés liées à la terminologie

Lors des formations, nous avons identifié deux facteurs qui semblent contribuer particulièrement à cette surcharge. 

La première est liée à la terminologie employée en 3D : on parle de surfaces que l’on distingue de courbes, d’opérations booléennes puis de solides. 

Autant de termes qui, s’ils n’ont pas une résonance chez vous, rendent leurs mises en application d’autant plus difficiles. Et là, le super glossaire prend toute la lumière. 

Allez, nous sommes certains que vous mourez d’envie de savoir ce qu’est une surface, une vraie, telle qu’on l’entend dans le monde de la 3D.

Le glossaire, c’est par ici : Glossaire des termes Rhino 3D

B- Difficultés liées à la recherche de commandes

L’autre difficulté est liée à la recherche d’une commande dans l’espace de modélisation. 

Où est Charlie ?
Pour les trouver rapidement (et libérer d’autant plus vite les ressources cognitives), il est essentiel de s’appuyer sur la logique d’organisation des commandes dans les menus du logiciel.

Plus de ressources, c’est plus de disponibilités pour assimiler le fonctionnement des commandes et la logique de leurs enchaînements pour réaliser un modèle.

Spoiler Alert 🥳

Le 15 mars, nous annoncerons dans notre prochaine Newsletter mensuelle l’ouverture de notre nouvelle plateforme elearning. En vous créant un compte gratuit, vous aurez accès à nos fiches mémos en Pdf sur les 100 commandes Rhino 3d essentielles à connaître et sur la Barre d’Outils rhino 🤩. Nous espérons que ces fiches vous aideront !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :)

Modéliser un tabouret inspiré de Brancusi avec la commande « Découper au fil » dans Rhino 3D

Dans ce Quick Tip, je vous montre comment utiliser la commande « Découper au fil » pour modéliser un tabouret inspiré de Brancusi. Je commence par créer une boîte et je dessine une polyligne pour découper le solide. Ensuite, je copie la polyligne autour d’un cercle pour réaliser une matrice polaire. Finalement, je découpe le solide à l’aide de la commande « Découper au fil ». Cette astuce est très utile et fait partie des outils que j’utilise régulièrement. J’espère que vous avez apprécié et à très vite pour un prochain Quick Tip !

Lire la suite »

Découvrir d'autres articles

Téléchargez le programme détaillé