Comment importer et calibrer une image pour un projet de modélisation dans Rhino 7

Sommaire

Introduction

Dans Rhino 3D, nous sommes souvent amenés à modéliser à partir d’un support existant, un plan, une image ou un dessin. Dans cette vidéo, nous allons voir comment importer une image d’arrière-plan et la calibrer à sa dimension. Ici, nous avons importé une image qui correspond à une cuillère en préparation à un exercice de modélisation SubD Rhino 7.

Organiser l'espace de modélisation

Je vais commencer par organiser mon espace de modélisation et plus précisément mes calques.

L’idée est que nous avons créé dans la vue de face ici une ligne ou dimension à la hauteur de la cuillère. Donc, ici, le premier calque, je vais le nommer « Ligne Construction » et l’image d’arrière-plan importée, je vais la positionner dans un calque qui est « Image » et faire ici « Calque Actuel ». Je bascule et maximise la vue de face et je crée une ligne ici à partir de zéro et de dimensions 135 “entrer”. C’est donc une contrainte de distance (Maj pour activer la contrainte ortho, Maj + cliquez ici). Voilà la dimension de ma cuillère.

Importer et positionner l'image d'arrière-plan

Je vais maintenant activer le calque « Image » vue de face ici (calque actuel). Pour importer l’image, la possibilité la plus simple est le glisser-déposer. Je vais chercher l’image qui est ici (qui peut être une jpeg ou png avec fond transparent par exemple) et je la positionne sur la grille de la vue de face. J’ai une fenêtre qui me demande de sélectionner une option ici (option d’image, c’est une image) et je fais « Accepter ».

Là, sans me préoccuper de sa dimension à ce stade, je vais cliquer sur un premier point et un deuxième point ici pour positionner l’image sur l’arrière-plan. La deuxième option consiste à aller chercher la commande « Images » qui se trouve dans les outils de création de surface ici (Images). C’est exactement la même commande « Images ».

Une fenêtre s’ouvre et je sélectionne « Image ». Donc, cette image, maintenant je vais la recentrer. Alors, je peux la centrer ici à l’aide du manipulateur ici et ou transformer. C’est la méthode que je préfère. « Déplacer » ici (déplacer quoi ? L’image). Donc, l’image est en réalité une surface sur laquelle est calée une texture. Ici, je sélectionne cette surface et je vais positionner le point qui correspond au point zéro (clic gauche ici). Donc, « Transformer », « Déplacer » ici et c’est l’origine (l’origine c’est zéro, entrez ici).

Modifier la transparence de l'image

À ce stade, je vais vouloir modifier la transparence de l’image. Donc, il s’agit encore une fois d’une surface sur laquelle est appliquée une texture (un matériau de type images). Je sélectionne ici l’image et je vais dans le panneau « Matériaux » (si le panneau matériaux n’apparaît pas, je vous invite à l’activer à l’aide de la molette qui est là et « Matériaux »). Donc, « Matériaux » ici et dans « Matériaux », je vais avoir un matériau qui est « Type Images » et en me déplaçant vers le bas ici, j’ai la possibilité de modifier la transparence (la transparence de l’objet). Et ici, je vais chercher une transparence autour de 30 à 60 % (en règle générale).

Voilà, donc, cette image est encore sélectionnable. Pour éviter ça, je vais retourner dans mon calque « Ligne Construction » ici (calque actuel) et je vais verrouiller mon image de ma vue de face ici. Donc, là, j’ai la possibilité maintenant d’activer ou de désactiver cette image.
Voilà donc cette image est encore sélectionnable pour éviter ça, je vais retourner dans mon calque « Ligne Construction » ici (calque actuel) et je vais verrouiller mon image dans ma vue de face ici. Donc, là, j’ai la possibilité maintenant d’activer ou de désactiver cette image.

Remettre à l'échelle l'image

Maintenant, pour pouvoir remettre à l’échelle cette image, on voit bien que si je sélectionne ici la ligne qui fait 135 mm, ma cuillère ne fait pas une dimension de 135 mm. Donc, je vais déverrouiller le calque « Image » vue de face pour pouvoir apporter une transformation à la surface sur laquelle est plaquée la texture de l’image ici. Je sélectionne l’image et j’apporte une transformation « Transformer » ici « Échelle ». Donc, à partir de l’origine ici (l’origine qui allait ou le bas de ma cuillère est calé à l’origine 0, entrez ici) et là je vais chercher le haut de ma cuillère telle qu’elle apparaît sur l’image ici et je vais dire cette distance telle qu’elle apparaît, cette dimension telle qu’elle apparaît je veux maintenant qu’elle fasse la dimension 135 qui est là.

Donc, j’active l’accroche fin et je vais chercher l’extrémité de ma ligne qui est là. Je fais attention à ce que l’accroche fin soit bien activée ici (clic gauche ici). Voilà, je peux à présent verrouiller à nouveau l’image. Pour aller plus loin, on peut noter que, dans la mesure où cette image est en réalité une surface, on peut apporter les modifications, les changements ou les modifications comme on peut apporter une modification sur n’importe quel type de géométrie.

Si je désactive le verrouillage ici de l’image, je peux créer un rectangle ici (rectangle sélectionné ici) et aller chercher éventuellement un rectangle qui va me servir de limites ici (limiter et supprimer éventuellement une partie de l’image ici). Donc, maintenant je peux le supprimer, le cadre et donc j’ai une image qui est calibrée

Utiliser un masque alpha

Disons que Rhino dispose d’un outil qui permet d’appliquer un masque, un masque alpha. Alors, voyons ça ensemble. Si je retourne ici dans les matériaux ici, j’ai utilisé un masque de couleurs et si je veux supprimer la couleur blanche par exemple, je peux sélectionner ici ces couleurs et chercher éventuellement une couleur blanche et Rhino 3D va convertir en fait cette couleur blanche modulo la tolérance que l’on précise ici (donc, là, j’augmente un tout petit peu la tolérance et va créer donc une transparence, un canal alpha affecté à cette couleur, à cette couleur blanche).

À noter ici que j’avais du blanc sur effectivement la la la la cuillère et que ce blanc s’est transformé en masque alpha ici. C’est pas particulièrement gênant. Je vais à présent désactiver cette option « Masque de couleurs » et utiliser le calque « Alpha » ici. Je retourne en « Calque Ligne Construction » et je verrouille l’image d’arrière-plan de façon à ce que celle-ci ne soit pas sélectionnable.

Cette vidéo touche à sa fin. Nous avons vu comment importer une image d’arrière-plan sur une des vues. Alors, nous avons la possibilité, pour aller plus loin, de répéter l’opération sur les différentes vues si nécessaire. Merci et à très bientôt pour une autre vidéo !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :)

Rhino 3D, comment extraire une surface ?

Sur Rhino 3D, décomposer un solide fermé pour en extraire une surface et la supprimer ou la remplacer n’est pas nécessaire ! Découvrez comment utiliser l’outil “Extraction de surface” et la sous-sélection pour supprimer les surfaces inutiles et créer une polysurface solide fermée dans Rhinocéros. Ne ratez pas cette astuce pratique pour vos projets !

Lire la suite »

Découvrir d'autres articles

Téléchargez le programme détaillé