Gratuit en téléchargement, Rhino 3D

Interface Rhino WIP

Sommaire

Rhino 8, c'est pour quand ?

Octobre 1998, cela vous semble être il y a une éternité ? En ces temps préhistoriques naissait pourtant un animal à cornes bien connu… 25 ans plus tard, le fameux Rhinoceros en est à sa septième génération, sortie en novembre 2020, la huitième étant actuellement en cours de développement. 

En termes de calendrier, Rhino 7 fait figure d’exception, sorti moins de 3 ans après son prédécesseur, alors que les précédentes versions étaient plutôt espacées de 5 ou 6 ans. Cette version fut par ailleurs la première à sortir simultanément sur les environnements Mac et Windows.

Est-ce là un pur concours de circonstances, ou une volonté marketing de McNeel de rapprocher les sorties des versions majeures de Rhino ? Doit-on s’attendre à un événement pour 2023, pile un quart de siècle après la version 1 ? Du côté de l’éditeur américain, silence radio : en guise d’annonce officielle, il faut se contenter à ce jour du sempiternel refrain selon lequel “Rhino 8 ne sortira PAS bientôt”.

Si certains bruits de couloir échappés du récent séminaire des développeurs à Barcelone évoquent une sortie de Rhino 8 pour début 2024, l’avancement du développement et le nombre encore conséquent de bugs décelés par la communauté dans les mises à jour hebdomadaires peuvent laisser penser que ce délai est un peu optimiste. 

Nous estimons néanmoins qu’il est temps de commencer à présenter peu à peu les nouveautés majeures de Rhino 8. Pour rappel, si vous disposez d’une licence active, vous pouvez d’ores et déjà vous essayer à ces nouvelles fonctionnalités en téléchargeant la version WIP (Work In Progress) gratuitement.

Façonnez l'interface à votre image

Sur les outils de modélisation, il sera difficile d’égaler la révolution apportée par la SubD. Nous reviendrons plus en détail prochainement sur la fonctionnalité PushPull, qui propose un nouveau mode de modélisation inspiré de SketchUp, permettant de modéliser des formes solides avec précision et uniquement au manipulateur. Les résultats sont bluffants et le processus d’une aisance remarquable. Pour le reste, les nouveaux outils de modélisation sont un peu plus anecdotiques, en particulier pour un public débutant.

Rhino 8 propose en revanche d’importantes améliorations concernant l’interface utilisateur, et la personnalisation de l’espace de travail. Passons en revue ces nouveautés.

  • L’interface propose désormais un mode sombre par défaut.
Rhino WIP Dark Mode
  • Désormais, l’ensemble des panneaux (propriétés, calques, rendu…) et des barres d’outils peuvent être indifféremment regroupées dans des conteneurs, lesquels agissent comme des encarts qui sont repositionnables tout autour de la zone de travail. Rien ne vous empêchera désormais de regrouper au même endroit des barres d’outils aussi variées que les outils de modification de solide, les filtres de sélection et le menu de rendu… si tant est que vous en ayez l’utilité.
  • Jusqu’à présent, les deux conteneurs latéraux étaient toujours visibles. Désormais, ils peuvent être épinglés ou désépinglés d’un seul clic, ce qui permet d’accorder plus d’espace à la zone de modélisation : un choix qui peut être fait temporairement, ou définitivement, les barres d’outils restant toujours accessibles par les icônes latérales. Épingler les panneaux à droite, par exemple, permet de gagner presque 25% de largeur sur les vues du modèle.
Pin Unpin Rhino ZIP
  • Poursuivons notre tour d’horizon avec le gestionnaire de blocs, qui a subi un lifting en bonne et due forme. Pour simplifier l’accès à ces outils puissants, le gestionnaire sera directement accessible dans un panneau, et plus au travers d’une commande dédiée. Le gestionnaire de calques a également été harmonisé entre Mac et PC, et fait apparaître de nouvelles fonctionnalités relatives, entre autres, aux plans de découpe ou à la gestion des visibilités. Il sera par exemple possible de masquer des calques dans l’espace objet et de les afficher uniquement dans l’espace papier, ce qui peut être particulièrement utile pour des objets d’annotations, cartouches, etc.
Blocks
  • Les icônes de tous les boutons ont été redessinées en format vectoriel, ce qui permet de les agrandir à volonté sans perte de qualité. Cette fonctionnalité reste toutefois un peu anecdotique pour les utilisateurs d’un seul écran, toute augmentation de taille réduisant considérablement l’espace dédié à la vue 3D.
Big Icons Rhino WIP

Il est important de préciser que si de nouvelles fonctionnalités voient le jour, l’interface conserve une structure et une charte graphique très similaire aux précédentes versions : tout est fait pour éviter que les utilisateurs ne se retrouvent à chercher dans quel nouveau menu est allée se cacher leur commande favorite. Un choix particulièrement judicieux là où d’autres éditeurs ne voient aucun inconvénient à changer l’aspect des icônes ou l’organisation des menus à chaque nouvelle version, les plus malhonnêtes allant jusqu’à en faire un argument de vente !

Une refonte plus profonde qu'en apparence

Le nouveau système de conteneurs apporte une complexité supplémentaire non négligeable au niveau du paramétrage de l’interface. Pour l’heure, certains accrochages encore un peu capricieux obligent à tâtonner, mais rappelons qu’il ne s’agit pas de la version finale.

C’est cependant un mal nécessaire pour permettre à Rhino 8 de sauvegarder tout le paramétrage de l’interface utilisateur sous un format bien plus robuste et perenne. Il était trop fréquent de voir son travail de fourmi balayé d’un revers à chaque ajout d’une nouvelle barre d’outils ou en changeant d’écran… et ne parlons pas du calvaire pour repartir à neuf sur un nouvel ordinateur.

Histoire ancienne avec Rhino 8, car l’un des intérêts plus invisibles de la refonte de l’interface est de permettre d’enregistrer, et par la même occasion d’importer et d’exporter la configuration des barres d’outils. Et puisqu’il est possible d’enregistrer son espace de travail… Que diriez-vous d’en enregistrer plusieurs ? Selon les tâches effectuées dans Rhino – modélisation 3D, mise en plan, rendu… – les barres d’outils que l’on souhaite avoir à proximité immédiate de souris ne sont pas nécessairement les mêmes. Il sera désormais possible d’enregistrer plusieurs espaces de travail adaptés à vos activités et vos préférences, et d’en changer à la volée !

Enfin, dernier argument massue en faveur de la refonte complète de l’interface, les utilisateurs Mac bénéficieront désormais des mêmes fonctionnalités que sur l’environnement Windows. La simple possibilité de personnaliser l’interface, qui n’était jusqu’alors pas possible, arrivera donc sur Mac avec la version 8, en plus de toutes les fonctionnalités détaillées précédemment.

Pour aller plus loin...

Téléchargez Rhino 8 WIP dès maintenant ! C’est gratuit si vous disposez d’une licence Rhino 7 valide. Télécharger Rhino 8 WIP

Sur le forum de McNeel, la liste de toutes les nouvelles fonctionnalités prévues pour Rhino 8. (en anglais). Rhino WIP Features

 

Maxime, mentor Form2Fab.

Abonnez vous sans tarder, toutes nos astuces sont sur notre chaîne Youtube : https://www.youtube.com/form2fab

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :)

Rhinogold remplacé par EasyJewels

Bye RhinoGold, et maintenant ?

RhinoGold repose sur Rhino 3D
RhinoGold était un module (plugin) construit dans Rhinocéros. (voir article sur forum Rhino)
Même si Rhino 3D est souvent considéré comme le couteau suisse de la 3D, certains métiers se le sont approprié pour sa précision et sa flexibilité – le logiciel ne vous enferme pas dans des commandes ou c’est au modèle 3D de se conformer aux fonctionnalités du logiciel.

C’est le cas des bijoutiers qui emploient ou transitionnent pour tirer le meilleur parti de ce qu’offre la 3D:

Possibilité de créer une 3D à destination de la fabrication numérique (impression 3D ou usinage CNC à l’aide de MadCam par exemple)
Possibilité de modifier le modèle (changements de dimensions – appelle mises à l’échelle dans le vocabulaire Rhino 3D). Cas d’une modification de taille de bague par exemple.
Réalisation d’avant projets numériques avec l’élaboration de rendus photoréalistes convaincants et maintenant à la portée de tous techniquement.

Lire la suite »

Découvrir d'autres articles

Téléchargez le programme détaillé