Gratuit en téléchargement, Rhino 3D

Sommaire

De Rhino3D à la sculpture dans Blender

C’est sans grande fanfare que l’équipe de développement de McNeel a mis à jour son module Blender permettant d’importer des modèles Rhino 3D au format natif Rhinocéros ‘3DM’. (Lien à la fin de l’article).

Qu’est-ce qui retient donc notre attention ? …

Les premières versions du module datent déjà de 2018, cette dernière permet d’importer des SUBD créés dans Rhinocéros (*). Cette mise à jour permet ainsi d’étendre l’interopérabilité entre les deux logiciels.

Si Blender est un logiciel riche en outils de modélisation SubD, ce sont les outils de son espace Sculpture qui vont nous intéresser ici. Les possibilités de réaliser des rendus dans Blender à l’aide du moteur Cycles sera l’occasion, j’en suis certain, de la publication d’un autre article.

Blender, à l’instar, de Rhinocéros est polyvalent et généralement employé pour l’animation.

La modélisation dans Blender se base principalement sur la SubD. Néanmoins, les fonctionnalités de sculpture ‘à-la-Zbrush’ ont bien été étoffées lors des dernières mises à jour.

 
Blender Sculpt V2 400x400 2

Rhino 3D pour la précision et Blender pour ses outils de sculpture

Dans Rhino, nous recherchons la précision dimensionnelle et la possibilité de créer des géométries (NURBS) compatibles avec les logiciels d’industrialisation (Solidworks, Inventor, Catia, …) par exemple.

Quant aux outils de sculpture de Blender, ceux-ci élargissent le champ formel en permettant de sculpter des détails ‘ornementaux’ qu’il serait autrement difficile voire impossible de créer dans Rhinocéros.

Voici l’exemple d’un camée dont la géométrie de base est réalisée dans Rhino. Ces dimensions sont précises au centième de millimètre.

Ce modèle s’appuie sur une image d’un pendentif de la collection du British Museum dont voici l’inspiration: https://www.britishmuseum.org/collection/object/H_1978-1002-635

Cette image est dans un premier temps retravaillée dans Photoshop afin d’obtenir une image noir et blanc qui servira de masque lors de l’application d’une brosse de sculpture dans Blender. 

Quelques manipulations plus tard, qui donneront certainement lieu à une mini-formation, le modèle est ré-exporté depuis Blender puis importé dans Rhino pour y apporter les derniers détails et le convertir si nécessaire en modèle NURBS.

Blender 3D Sculpt Blog 50555 1200x600 D2

C’est donc un pas en avant vers plus d’inter-opérabilité entre deux logiciels 3D très complémentaires d’un point de vue fonctionnel. Et c’est certainement une aubaine pour tous ceux d’entre nous qui ont besoin à la fois de précision et d’un outil de sculpture artistique et très ‘tactile’.

 

 

(*) Pour être plus précis, ce sont les “cages de contrôle” aussi appelées polygones de contrôles de la SUBD qui sont importées dans Blender et auquel Blender applique un modificateur Surface de Subdivision. En effet, les deux logiciels disposent de leurs propres algorithmes de subdivision qui sont distincts.

A la réimportation dans Rhino, c’est aussi la cage de contrôle qui est importée cette fois à l’aide d’un format standard l’OBJ par exemple exportée à partir des fonctionnalités de bases de Blender.

Lien vers le module:

https://github.com/jesterKing/import_3dm/releases/tag/0.0.10

 

 

Jean, Mentor & Fondateur de Form2Fab

 

Abonnez vous sans tarder, toutes nos astuces sont sur notre chaîne Youtube : https://www.youtube.com/form2fab

Ces articles peuvent aussi vous intéresser :)

Découvrir d'autres articles

Téléchargez le programme détaillé